01/12/2013
Afin de nourrir la réflexion autour d’une meilleure compréhension de la répartition des dépenses de santé, outre la présentation des données et de la méthodologie employées, cette étude comporte plusieurs parties se rapportant aux résultats obtenus :
 
  • une analyse de la concentration des dépenses remboursées en soins de santé pour les prestations de 2010;
  • une analyse du profil de la population totale et des sous-populations de grands utilisateurs de soins (1%, 5% et 10% des plus grands utilisateurs de soins médicaux) : leurs caractéristiques socio-économiques (sexe, région, statut de bénéficiaire de l’intervention majorée (BIM) ou non, chômage, type de profession, titulaire/personne à charge (PAC), situation familiale, régime, dépendance, maisons de repos et de soins (MRS)/maisons de repos pour personnes âgées (MRPA), avec/sans assurance hospitalisation, % de décès);
  • une analyse de la prévalence des pathologies chroniques et le poids relatifs des dépenses liées aux malades chroniques;
  • une analyse des dépenses moyennes des assurés atteints d’une pathologie chronique;
  • une analyse de quelques caractéristiques liées aux malades chroniques (décès, cancer) et de la composition du panier de soins en fonction du niveau de dépenses (hospitalisation classique, durée de séjour, consultation généraliste/spécialiste);
  • une analyse par régression linéaire multivariée pour mettre en évidence les principaux facteurs explicatifs des dépenses de soins de santé remboursées;une analyse des combinaisons de pathologies chroniques (évolution des dépenses de soins de santé selon le nombre de maladies chroniques ; par combinaison de pathologies : prévalence et dépenses, âge moyen des affiliés, part des dépenses hospitalières);
  • une synthèse des résultats;
  • une conclusion.